Document sans nom
  Litterature - Ndule - CAC 2000
Fils du saint
Rimbaud
  - Biographie
  - Le dormeur du val
Beaudelaire
De Musset
Hugo
Corneille
Ronsard

 

 

Arthur rimbaud


« La poésie naît d'une alchimie du verbe et des sens » disait Arthur Rimbaud.
Par la contiguïté de l'espace temps, il est de moi le plus proche ; Et je m'identifie modestement à ce soldat blessé, ce maréchal du verbe qui, de la mort, s'est longuement inspiré.
Sur le banc de l'école il y a 25 ans, le style Rimbaud n'avait pas particulièrement retenu mon attention. C'est très récemment que j'ai pu découvrir et savourer, l'exceptionnelle richesse littéraire qu'il nous lègue. Chapeau bas pour ce géni.
Fils du Saint

Rimbaud (Arthur), poète français (Charle-ville 1854-Marseille 1891). Génie précoce, il vient à Paris à l'âge de dix-sept ans, apportant, avec le bateau ivre, l'idée que la poèsie naît d'une « alchimie du verbe » et des sens. Son amitié avec Verlaine se termine par une scène de rupture : blessé d'un coup de revolver rimbaud compose, sous le choc de l'aventure, les poèmes en proses d'Une saison en enfer (1873), où il exprime ses « délires ». A vingt ans, son œuvre est achevée. Il mene alors une existence errante (soldat, déserteur, trafiquant d'armes) à Java, au Harar. En 1886, la Vogue publie son recueil de prose et de vers libres Illumination. Il meurt à l'hôpital de Marseille au moment où sa poésie commence à être reconnue comme l'aboutissement des recherches rmoantiques et baudelairiennes. Nourries de révolte, auréolée de légende, revendiquée par le surréalisme, l'œuvre de Rimbaud a profondément influencé la poésie moderne.
Source : le Petit Larousse


 
Document sans titre
Accueil - Autobiographie - Cv - L'artiste - L'Homme d'action - Quo vadis - Liens - Contact
Eric MULALU BP : 90374 - 82003 Montauban cedex FRANCE -Contact mail : contact@bokayi.com